Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:19

Le 24/01/2013 sont apparus sur le Portail du Gouvernement ces nouveaux textes de lois concernant la Protection des Animaux Domestique qui me laisse perplexe....

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/en-direct-des-ministeres/animaux-de-compagnie-de-nouvelles-dispositions-pour-les-proteg?text_size=3

 

Voici le texte :

Animaux de compagnie : de nouvelles dispositions pour les protéger

Plus de soixante millions d'animaux de compagnie partagent nos foyers, dont huit millions de chiens et dix millions de chats.

Une passion qui nécessite un encadrement juridique et sanitaire afin de les protéger.

Depuis le 1er janvier 2013, trois nouveaux arrêtés ministériels visent à mieux informer et responsabiliser les acquéreurs d’animaux pour éviter les achats irraisonnés, prévenir la reproduction incontrôlée d’animaux et les abandons.

 

Certaines mentions sur les caractéristiques de l’animal vendu sont désormais obligatoires.

 

Et voici le texte que l'on trouve en suivant le lien:

Nouveautés réglementaires dans le domaine de la protection des animaux de compagnie d’espèces domestiques

09/01/2013

  • Arrêté du 31 juillet 2012 relatif au contenu du certificat de bonne santé délivré pour les chats mentionné au IV de l’article L. 214-8 du code rural et de la pêche maritime
  • Arrêté du 31 juillet 2012 relatif aux mentions essentielles devant figurer sur les équipements utilisés pour la présentation des animaux de compagnie d’espèces domestiques en vue de leur cession ainsi qu’au contenu du document d’information et de l’attestation de cession mentionnés au I de l’article L. 214-8 du code rural et de la pêche maritime
  • Arrêté du 31 juillet 2012 relatif aux modalités de demande et de délivrance du certificat de capacité destiné à l’exercice des activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques ainsi qu’aux modalités d’actualisation des connaissances du titulaire de ce certificat

Ces trois arrêtés visent, notamment à :


- Mieux informer et responsabiliser les acquéreurs d’animaux de compagnie d’espèces domestiques (chiens, chats, petits mammifères de compagnie, oiseaux et poissons) , afin d’ éviter les achats irraisonnés et prévenir la reproduction incontrôlée d’animaux et les abandons.
Des mentions sont ainsi dorénavant obligatoires pour informer plus précisément l’acquéreur d’un animal de compagnie sur les caractéristiques de l’animal vendu (exemple pour un chien : lieu de naissance, existence ou non d’un pedigree, longévité, taille à l’âge adulte etc.), les besoins biologiques et comportementaux de l’animal, mais aussi le le coût moyen estimé de son entretien.
Les acquéreur de chiens et chats sont également encouragés à faire stériliser leur animal.

 

- Préciser les règles d’actualisation des connaissances auquel sont dorénavant soumis les titulaires du certificat de capacité pour l’entretien d’espèces domestiques (au maximum tous les 10 ans) et harmoniser, pour les nouveaux certificats délivrés à compter du 1er janvier, l’acte administratif selon la typologie suivante : « chien », « chat » ou « animaux de compagnie d’espèces domestiques autres que chien et chat » ;

 

- Préciser les mentions obligatoires devant figurer sur le certificat de bonne santé qui doit être établi par un vétérinaire lors de la cession à titre onéreux d’un chat par un particulier.

 

A noter, que les principales organisations professionnelles et associations de protection animale concernées qui ont été consultées pour l’élaboration de ces textes ont d’ores et déjà anticipé leur parution et mettent à disposition de leurs adhérents des modèles d’attestation de cession, des documents d’information ou une offre de formation tenant compte des nouvelles prescriptions réglementaires.

http://agriculture.gouv.fr/Nouveautes-reglementaires-dans-le

 

Mes réflexions:

"Mieux informer et responsabiliser les acquéreurs d’animaux de compagnie d’espèces domestiques"
Une Animalerie est un commerce dont le but est de vendre, pas de faire de la prévention...
Si nous appliquions ce type de directives dans nos refuges, tous les animaux trouvés errants, dont on ne connais pas le passé devrait ils être euthanasiés?

Ces directives sont elles applicables?


"Préciser les règles d’actualisation des connaissances"

C'est de  la validité du Certificat de Capacité dont il faudrait s'inquiéter vu le nombres de non professionnels qui circulent dans le monde de la Protection Animale.

 


"Préciser les mentions obligatoires"

Le nombres de petites annonces de dons d'animaux pullulent pourtant toujours dans les journaux et sur le net...

 

"A noter, que les principales organisations professionnelles et associations de protection animale concernées qui ont été consultées pour l’élaboration de ces textes"

 

Quelles sont ces "organisations et associations professionnelles"???

 

Je suis étonné qu'elles ne nous en aient pas tenu informés, vu l'importance de l'enjeu pour le monde de la Protection Animale...

Labrajack

 


Repost 0
Published by labrajack - dans Droit
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:37

La mort aux rats est un produit utilisé très fréquemment dans nos foyers, et plus encore dans les foyers ruraux. Il est commercialisé sous près de 1000 différents noms en France. Du fait de sa curiosité alimentaire, le chien est souvent tenté de manger ces produits colorés. C’est à partir de là que commence le danger d’empoisonnement...


 

Au contraire de ce que les gens pensent, le risque d'intoxication après ingestion d'un rongeur contaminé est quasi nul.

 

Les chiens et chats s'empoisonnent donc après consommation d'appâts.
 

 

Le chat est moins touché que le chien, sans doute à cause de sa plus faible curiosité alimentaire.

Caractéristique du poison :

Les appâts sont souvent colorés en rose ou rouge.


Il existe plusieurs types d'anticoagulants dont l'effet perdure de 1 à 2 semaines pour les plus anciens (Coumafène, Chlorophacinone) et jusqu'à 5 semaines pour les dernières générations (Flocoumafen, Brodifacoum...).


Ces poisons sont des anticoagulants.

 

Ils inhibent l'action de la Vitamine K, nécessaire à la coagulation.


En cas de choc, de plaie, de chirurgie, le chien est en grand danger car dans l'impossibilité de stabiliser ces saignements.


De plus, le fonctionnement d'organes tels que le poumon engendre constamment des micro hémorragies.

 

C'est pour cela que l'on retrouve très souvent des problèmes respiratoires lors d'intoxication à la mort aux rats sans forcément avoir remarqué de chocs ou d'autres traumatismes.

 

Signes cliniques :

Le chien est souvent présenté pour léthargie, anorexie, faiblesse.
L'examen du vétérinaire révèle très fréquemment une pâleur des muqueuses (due à une anémie par hémorragie).


L'hémorragie est souvent cachée et il n'y a pas de pertes de sang apparentes.

 

Le sang s'accumule alors dans le poumon ou les urines.
 

 

Le chien présente aussi une difficulté respiratoire.
 

 

La mort survient dans les heures après l'ingestion mais l'évolution peut aussi prendre une semaine.
 

 

S'il n'est pas pris en charge à temps, le pronostic est très sombre. La vie de l'animal est en jeu.
 

 

Si l'ingestion est très récente et que le chien n'est pas encore affaibli, un traitement vomitif sera appliqué.


A travers différents tests diagnostiques et en fonction des signes de votre animal, le vétérinaire effectuera rapidement une injection de vitamine K (antidote).


La transfusion peut s'avérer nécessaire.

 

Attention : il ne faut en aucun cas donner des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui ont la propriété de diminuer aussi la coagulation.


Les propriétaires ne doivent donc pas proposer de l'aspirine à leur chien dans ce cas là.


Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 14/01/2013

http://www.pharmaciengiphar.com/animaux/chien/une-intoxication-frequente-chez-chien-mort-aux-rats

 

Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:25

 

La directive cosmétiques règlemente le marché des produits cosmétiques au sein de l’UE. Voici une présentation des principales dates et des aléas du moment...


La directive 76/768/CEE du Conseil, du 27 juillet 1976, concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux produits cosmétiques, plus communément appelée « Directive cosmétiques », règlemente le marché des produits cosmétiques au sein de l’Union Européenne.


Cette directive a connu plusieurs amendements.

En 2003, le 7ème a posé un échéancier pour interdire l'utilisation des animaux dans les produits cosmétiques.

Voici les principales dates :

 

11 septembre 2004 - Interdiction des expérimentations animales sur les produits cosmétiques finis tels qu'ils sont vendus aux consommateurs.

C'est pourquoi on pouvait lire "produit fini" ou "formule non testée sur les animaux".


Les ingrédients, quant à eux, pouvaient légalement être testés sur des animaux, même s'il existait d'autres méthodes.

 

11 mars 2009 - Interdiction de vendre des cosmétiques dont les ingrédients ou les combinaisons d'ingrédients qui les composent ont été testés sur des animaux.


Cette directive s'applique aux ingrédients qui auraient été testés sur des animaux pour leur effets immédiats sur la santé humaine.

À cette date, les producteurs sont censés avoir remplacé les animaux par des méthodes substitutives.


Attention cependant, les tests sur animaux sont autorisés s'il s'agit d'évaluer la toxicité des doses répétées, la toxicité pour la reproduction et la toxicocinétique (devenir des substances toxiques dans un organisme vivant au cours du temps).


Ainsi, comme la plupart des cosmétiques s'utilisent à dose répétée, cela permet à l'industrie de continuer à tester des substances...

 

11 mars 2013 - Interdiction totale des tests sur les animaux.

Théoriquement, plus de dérogations. Les produits non conformes seront interdits de commercialisation dans l'Union Européenne.


On pouvait craindre que la réglementation REACH, qui est entrée en vigueur le 1er juin 2007, soit en contradiction avec cette directive car certains ingrédients cosmétiques sont des produits chimiques dont la production dépasse un certain tonnage...


La Commission Européenne ne voulait pas prendre de décision et souhaitait laisser libre interprétation aux États membres.


Heureusement, grâce au lobbying de l'ECEAE ("European Coalition to End Animal Experiment", soit "Coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale"), une modification capitale de dernière minute a été obtenue qui a permis d'exclure spécifiquement les ingrédients des produits cosmétiques du programme REACH.




Mais en 2013, l'interdiction passera t'elle ?

Il est bon de savoir que les gros industriels de la cosmétiques font pression sur la commission européenne et tentent de faire passer l'interdiction de 2013 à 2019...


Il existe déjà des méthodes alternatives et certaines sont actuellement en cours de validation. Cela signifierait que des milliers d'animaux seraient soumis à des tests douloureux pendant des années et seraient sacrifiés pour la production de rouges à lèvres ou de gels douche. Alors que les gros industriels étaient prévenus de cette date depuis 10 ans...


Reculer la date d'interdiction des tests sur animaux de 2013 à 2019 est innaceptable et de nombreux mouvements agissent contre le report de la Directive Cosmétiques.


Nous vous invitons à naviguer sur nocruelcosmetics.org, un site dédié à la pétition contre le report de cette date.

 

Une pétition circule également sur facebook.

 

Aujourd'hui, il est difficile de savoir quels sont les cosmétiques n'ayant eu aucun recourt à des tests sur animaux. Toutes les marques n'affichent pas qu'elles n'ont pas eu recourt à des tests. Pour être sûr, certains produits abordent des labels attestant qu'il n'y a pas eu de tests sur des animaux :

Le label Vegan certifie que le produit ne contient aucune substance d'origine animale. Le produit n'a pas été testé sur animaux.


Le programme Cruelty Free offre l'assurance qu'aucune expérimentation animale nouvelle est utilisé dans toutes les phases du développement produit par la société, ses laboratoires, ou des fournisseurs.


Le logo One Voice certifie que les tests sur animaux ont été exclus tout au long du processus de production.


Publié le 20/02/2011

http://www.zaturelle.com/blog/11article-tests-sur-animaux-en-2013.html

 

Repost 0
Published by labrajack - dans Vivisection.
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:13

Maxime Ginolin est un jeune artiste qui se bat pour le respect de toute forme de vie (humaine, animale ou végétale).

 

Militant au grand cœur, il consacre sa vie à aider les exclus de notre société (animaux, enfants...) en leur donnant une voix.

 

Il est une voix pour les "sans voix"...

 

 

 

 

 


http://maxime-ginolin.skyrock.com/


http://www.maximeginolin.com/

Repost 0
Published by labrajack - dans Musik que j'aime
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:04

 

Pourquoi la Nouvelle-Zélande a raison de vouloir les interdire, afin de protéger sa faune sauvage.

Concours animal à Zagreb en 2012. REUTERS/Antonio Bronic

- Concours animal à Zagreb en 2012. REUTERS/Antonio Bronic -

 

Vous savez quel est l'animal domestique parfait? Il n'y en a pas.

 

Les chiens vous mordront à mort et dévoreront votre cadavre.

 

Les serpents vous étoufferont, s'échapperont de votre domicile, infesteront les marais et en décimeront tous les mammifères.

 

Le commerce des perroquets domestiques est extrêmement nuisible aux écosystèmes et les hamsters peuvent vous transmettre des zoonoses très dangereuses.

 

Mais le pire animal domestique, en termes écologiques, c'est peut-être le chat.


Les chats domestiques sont apparus en tant que parasites de la civilisation humaine.

 

Contrairement à d'autres espèces, et c'est sans doute tout à leur honneur, les chats se sont auto-domestiqués.

 

Quand les humains ont commencé à pratiquer l'agriculture, les céréales attirèrent des rongeurs qui attirèrent des chats.

 

Certains chats sauvages devinrent des chats domestiques et, parce qu'ils tuaient les rats et les souris porteurs de maladies, tout en protégeant nos vivres, leur utilité demeura indéniable pendant plusieurs milliers d'années.


Mais aujourd'hui, avec l'avènement de l'agriculture industrielle, d'un stockage alimentaire efficace et d'habitations protégées, globalement, contre les rongeurs, les chats redeviennent des parasites.

 

D'amusants et (la plupart du temps) d'affectueux parasites, certes, adorables dans leur jeune âge, mais de véritables fléaux pour les milieux naturels.


La proposition de Gareth Morgan, économiste néo-zélandais, est donc assez juste et logique: dans son pays insulaire, il faudrait éliminer les chats afin de protéger les oiseaux menacés d'extinction.

 

Et pour lui, «l'élimination» s'entend le plus humainement possible: les chats existants, castrés et stérilisés, auraient le droit de vivre leur vie jusqu'à son terme, mais aucun nouveau chat ne devrait être importé ni naître dans l'île.

 

Morgan n'incite pas les gens à empoisonner les chats errants, contrairement à un ancien chercheur auprès du zoo national de Washington, condamné pour de tels faits.

 

Et il ne leur dit pas non plus de suivre l'exemple d'ornithologues particulièrement zélés et de les abattre.

 

De telles initiatives seraient parfaitement répréhensibles.


En traitant votre chat de «mignon serial-killer du voisinage», Morgan pourrait passer pour un personnage de Franzen, obsédé et paumé,  mais son Cats To Go est loin d'être une caricature de projet écologiste fou.

 

Ce qu'il demande aux Néo-Zélandais, c'est simplement de s'engager à stériliser leurs chats, les garder à l'intérieur, et ne pas en acquérir de nouveaux.


Dans le monde, les chats sont une espèce envahissante.

 

Chaque année, dans le seul État du Wisconsin, ils tuent des millions d'oiseaux.

 

Et parmi les espèces en danger d'Amérique du Nord, nichant au sol, les chats font des ravages.

 

Comme avec le râle gris de Californie, la petite sterne et le pluvier siffleur, tous plus mignons qu'un panier à linge rempli de chatons.


Il y a quelques années, dans la région de Washington, une étude avait montré que dans certains quartiers (des quartiers où les habitants auraient peut-être bien mieux à faire que de laisser leurs bestioles aller et venir librement), quasiment tous les jeunes oiseaux, dès qu'ils quittent le nid, sont mangés par les chats.


Dans les écosystèmes insulaires, abritant des espèces uniques au monde, les chats sont particulièrement dommageables.

 

Bon nombre de mammifères et d'oiseaux y ont évolué en l'absence de prédateurs de la taille d'un petit félin.

 

Ils nichent au sol, et n'ont aucun moyen de se défendre contre une espèce envahissante qui les fait sauter en l'air avant de les décapiter.

 

A Hawaï, en Australie, dans les îles Chatham et en Nouvelle Zélande, entre autres, les chats ont mis en danger et fait disparaître plusieurs espèces d'oiseaux.

 

Morgan fait remarquer que 40% des oiseaux terrestres néo-zélandais ont désormais disparu, et que 37% des espèces survivantes sont menacées d'extinction.


La majorité des extinctions récentes est imputable aux humains, que ce soit par la chasse, la destruction d'habitat, l'introduction d'espèces envahissantes et autres bouleversements environnementaux.

 

En éliminant nos chats ou, du moins, en les maîtrisant mieux, les animaux sauvages auront de meilleures chances de survivre.


Aisha Harris

Traduit par Peggy Sastre
Publié le 25/01/2013

http://www.slate.fr/story/67579/eliminer-les-chats-meme-chats-mignons

 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 14:52

 

fourrure_pourriture_2_v2.png

 

fourrure_pourriture_2_v1.png

 

fourrure_pourriture_2_v3.png

 

Un grand merci à notre ami Baron Eraser
Site officiel : http://www.baron-eraser.com/

Blog officiel : http://baron-eraser.over-blog.com/

 

Pour aider le

"Petit Mouton Noir" :

 

Tel :09 54 15 34 30


Paypal :
contact@petitmoutonnoir.org

ou
Virement :
Code Banque : 15629 - Code Guichet : 02622 – Numéro de Compte:20706301 – Clé : 45 -
IBAN: FR761562 9026 2200 0207 0630 145
BIC : CMCIFR2A
ou

Par chèque :
“Le Petit Mouton Noir”
  Association de Protection Animale.
11, rue de la Balance
62200 Boulogne sur mer

Logo-V2

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 13:53

Logo-V2

Comme promis, voici les premières photos du site ou nous allons tenter de bâtir un refuge qui se consacrera à l'accueil et aux soins d'animaux ayant subis des maltraitances ou en fin de vie.

 

Comme vous allez le constater, le chantier est énorme.

 

La maison d'habitation.

 

Intérieur

 

Étage

 

 

Plus de photos sur
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151421064338530.492923.678143529&type=3

 

Les futurs Box

 

Une ancienne porcherie que nous allons réhabiliter pour l'accueil des toutous.
Plus de photos:

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151421088668530.492926.678143529&type=3

 

La future infirmerie

 

Plus de photos

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151421096723530.492927.678143529&type=3

 

Le jardin ou nous voulons installer un système d'épuration naturelle

 

Le futur potager

 

Nous devons également construire plusieurs parcs

 

 

Nous faisons un gigantesque appel à votre Solidarité pour nous aider dans notre projet.
 

En effet, je n'ai pas beaucoup de connaissance en bâtiment, je ne connais personne dans la région Bretonne, mais je ne demande qu'a apprendre.

 

Pour commencer ce projet, je vais avoir besoin de votre participation active,  sur le terrain si vous êtes de la région, de vos conseils, de vos initiatives et de vos dons puisque c'est indispensable.


Je m'installe sur place avec ma meute début Mars

 

En première urgence, je recherche un poêle à bois (sur place).


Un GPS pas trop compliqué, vu que je ne connais pas la région.


Je recherche également une personne ayant la possibilité de conduire l'un des véhicule pour le déménagement Boulogne sur Mer/ Ty an Dreau début Mars.


 

Pour mener ce projet, toutes les idées sont les bienvenues.

 

Vous pouvez me contacter par mail :

 

labrajack8@hotmail.fr

 

contact@petitmoutonnoir.org

 

Par téléphone :

 

09 54 15 34 30

 

 

Si vous avez manquer le début de cette aventure :

Bientot la fin pour l'association "Petit Mouton Noir"...

http://labrajack.over-blog.com/article-bientot-la-fin-pour-l-association-petit-mouton-noir-jack-113515750.html

Le Miracle de Noël pour l'association "Petit Mouton Noir". (Labrajack)

http://labrajack.over-blog.com/article-le-miracle-de-noel-pour-l-association-petit-mouton-noir-labrajack-113965233.html

 

Rejoignez le groupe de soutien sur Facebook :

L'association "Petit Mouton Noir" deviendra un centre d'accueil et de soins pour animaux maltraités
 https://www.facebook.com/events/188823344575518/

 

Vous pouvez également découvrir l'histoire de notre association sur ce blog rubrique "Petit Mouton Noir" (cliquez sur "début" en bas de page)

 

Connaître une partie de mon histoire:

rubrique Vie d'un refuge (Petite vue de l'intérieur) Page 17 à 4.

 

 

Pour aider le

"Petit Mouton Noir" :

 

Tel :09 54 15 34 30


Paypal :
contact@petitmoutonnoir.org

ou
Virement :
Code Banque : 15629 - Code Guichet : 02622 – Numéro de Compte:20706301 – Clé : 45 -
IBAN: FR761562 9026 2200 0207 0630 145
BIC : CMCIFR2A
ou

Par chèque :
“Le Petit Mouton Noir”
  Association de Protection Animale.
11, rue de la Balance
62200 Boulogne sur mer

Repost 0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:50

La Zambie a annoncé jeudi l'interdiction de la chasse au lion et au léopard pour protéger des espèces en diminution sur son territoire.


"Nous n'avons pas assez de félins pour la chasse, surtout si nous devons préserver nos ressources nationales", a dit à l'AFP la ministre du Tourisme Sylvia Masebo.


Elle n'a pas donné de chiffres précis mais a cité les lions et léopards comme devant être protégés.


"Bien que les safaris et la faune rapportent de l'argent au pays, il fallait aussi mettre ces avantages en contreblance avec la rapide diminution de certaines espèces", a-t-elle dit.


Selon les estimations, la population de lions en Zambie, pays d'Afrique australe, est située entre 2.500 et 4.650.


Publié le 10 janvier 2013

http://www.france24.com/fr/20130110-zambie-interdit-chasse-lion-leopard

 

Repost 0
Published by labrajack - dans Chasse.
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:46

 

 


Le choix des essences d’arbres et arbustes dans un jardin joue un rôle important pour nourrir et héberger les animaux (oiseaux, batraciens, insectes, hérissons…).

 

La haie doit être accueillante pour que nos hôtes puissent se cacher et se protéger contre les prédateurs.

 

Elle est leur garde-manger grâce aux baies ou aux drupes qu'elle fournit en automne jusqu'à la fin de l'hiver.

 

D'où l'intérêt de choisir de nombreuses espèces qui fructifient à des époques différentes.

 

La plupart des essences choisies prospèrent déjà dans la région.

 

Inutile de vous acharner avec des plantes délicates qui nécessitent un entretien particulier comme une protection hivernale pour lutter contre le froid ou un sol calcaire ou acide inadapté à l'espèce.

 

Surtout n'installez pas des arbustes sensibles aux maladies.

 

Et rien ne vous empêche de laisser pousser de temps en temps une épine (aubépine ou prunellier).

 

Voici un choix d'arbustes non exhaustif capable d'attirer de nombreux animaux utiles à la biodiversité.


Aubépine (Crataegus laevigata). Arbuste épineux. Préfère la lumière, les sols calcaires, frais et profonds. Floraison blanche en mai, juin.

Fruit rouge (cenelle) septembre octobre. Attire fauvette à tête noire, grive, merle, gros becs, pouillot. Excellent nichoir.


Buisson ardent (pyracantha). Longues épines. Préfère la lumière, les sols argileux et limoneux Floraison blanche en mai, juin. Fruit rouge, jaune orange très décoratif en septembre, octobre. Attire fauvette à tête noire, grive, merles, rouge-gorge.


Cornouiller mâle (Cornus mas). Pousse à mi-ombre. Préfère les sols riches en humus. Floraison blanche en mars, avril. Fruit rouge août, septembre. Attire fauvette à tête noire, grive, Merle, gros bec casse noyau.


Cornouiller sanguin (cornus sanguinea). Bois rouge très décoratif. Pousse à mi-ombre. Préfère les sols frais et filtrant. Floraison blanche en mai, juin. Fruit violet septembre. Attire accenteur mouchet, bouvreuil, fauvette à tête noire, Merle ; pouillots, rouge-gorge.


Eglantier (rosa canina) Epineux. Pousse au soleil. Préfère les sols compacts calcaires. Floraison blanche en juin. Fruit (cynorhodon) rouge orangé de septembre à décembre (maturité). Attire accenteur mouchet, bouvreuil, fauvette à tête noire, grive, merle, pouillot, rouge-gorge gros bec casse noyau, verdier…


Fusain d'Europe (euonymus europaeus). Pousse au soleil ou à l'ombre (clairière). Préfère sol riche, argileux, humus. Floraison avril, mai, Fruit rose orange août. Attire grive, merle, pinson des arbres, rouge-gorge.


Lierre commun (hedera helix). Pousse à l'ombre. Préfère ungrandarbre comme support. Sol riche en humus. Floraison septembre, octobre (excellent pour les abeilles), Fruit (baie) violette fin d'hiver. Attire les fauvettes, geai, grive, merle, mésanges, pigeon ramier, troglodyte mignon.


Noisetier (corylus avllana). Pousse au soleil ou à l'ombre. Préfère sol frais et filtrant. Floraison microscopique très tôt au printemps, Fruit noisette. Attire casse-noix moucheté, geai, mésanges, pic épeiche, sitelle torche pot.
Prunellier (prunus spinosa). Pousse au soleil. Préfère sol rocailleux, sec et calcaire (pousse presque partout) Floraison mars, avril. Fruit (prunelle) mûre après les gelées. Attire grive, gros bec casse noyau. merle, pie-grièche écorcheur, rouge-gorge. Excellent arbre nicheur.


Les autres arbres et arbustes intéressants : Ronces (rubus) Sorbier des oiseaux (sorbus aucuparia), Sureau noir (sambucus nigra) Troène commun (ligustrum vulgare). Viorne lantane (viburnum lantana) Viorne obier (viburnum opulus) Houx (ilex aquifolium), Cotonéasters.


Publié le mercredi 09 janvier 2013

http://www.aisnenouvelle.fr/article/jardinage/jardin-une-haie-nourriciere-pour-les-animaux

Repost 0
Published by labrajack - dans Ecologie et Animaux
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:35

 

Un américain publie un livre au sujet de ses relations sexuelles avec des cétacés.

Il confesse, entre autres, avoir trompé sa femme avec une dauphine.

Du grand art!


 Zoophilie: il trompe sa femme avec un dauphin

 

Plaqué par sa femme, renvoyé de son travail, Malcolm J. Brenner a tout perdu à cause de son amour pour les dauphins.

 

Mais comprenez-le, ce n’est pas tout le monde qui peut se targuer d’avoir niqué avec un cétacé…

 

Dans Wet Godess (La déesse mouillée), son livre auto-édité, il décrit sans aucun tabou ses relations sexuelles avec plusieurs animaux, dont son chien.

 

De toutes ces relations zoophiles, c’est celle avec Dolly la dauphine qui l’a le plus marqué.


Dans une interview accordée au magazine « San Francisco Weekly, » il confesse à un journaliste avoir pratiqué le « sexe nasal » avec son amie Dolly.

 

Pause. Par l’event? La scène est assez brutale à imaginer…


 Zoophilie: il trompe sa femme avec un dauphin

 

Ce bon M. Brenner raconte également avoir préféré ne pas essayer la pipe avec Dolly parce que les dents de l’animal ne l’inspiraient guère.

 

Et puis, tel un romancier de talent, il décrit en détail cette première fois si particulière. 

 

»Elle était souvent seule. J’ai commencé par lui caresser la tête lentement. Puis je lui ai caressé le dos. J’ai ensuite caressé son ventre, puis ses parties génitales et enfin son vagin. Là elle s’est arrêtée de nager et je me sui dit: « Hmmm, la situation embarrassante.« 


Puis, au fil du temps, leur relation s’est développée jusqu’à se muer en une véritable histoire d’amour – ou de plan cul amélioré « friend with benefits »- « Plus tard, elle est devenue plus agressive. (…).

 

Une fois, elle a frappé ma copine de l’époque pour m’écarter d’elle. Elle frottait sa vulve contre moi. Elle se masturbait sur mes pieds. Si je ne me laissais pas faire, si je resistais, elle me frappait. Quand je me débattais, elle m’entrainait au fond de la piscine. » 


« Elle préférait « coucher » avec moi plutôt qu’avec les autres mâles de son espèce. »

 

En fait, « c’était vraiment le meilleur coup de ma vie. »


Raffael Enault 09/01/2013

http://roadsmag.com/zoophilie-il-trompe-sa-femme-avec-un-dauphin474363530983764/

Repost 0
Published by labrajack - dans Zoophilie
commenter cet article