Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 15:40

Dix-huit macaques crabiers utilisés aux Pays-Bas pour des tests par une société pharmaceutique vont être transférés vers un parc animalier sur l'île de Minorque "pour profiter de leur retraite", selon la fondation en charge du transfert.


C'est une retraite paisible sur l'île des Baléares qui attend dix-huit macaques crabiers utilisés aux Pays-Bas pour des tests par une société pharmaceutique.

 

Les animaux vont bientôt être transférés vers un parc animalier sur l'île de Minorque tout simplement pour "profiter de retraite sous le soleil espagnol", a déclaré à l'AFP Saskia Oskam, une porte-parole de la Fondation AAP (SINGE en néerlandais, ndlr).
 
Les 18 femelles font partie d'un groupe de 73 macaques crabiers utilisés par la société MSD pour tester notamment des moyens de contraception, selon Hester de Voogd, porte-parole de MSD.

 

La société ayant cessé ces recherches aux Pays-Bas, les singes ont été remis en décembre 2011 à la Fondation AAP, qui se charge de "replacer dans un environnement plus naturel" des animaux, principalement des singes, issus de cirques, de laboratoires et du commerce illégal, notamment.


"Assez exceptionnel"

"Il n'est malheureusement pas toujours possible de remettre les animaux en liberté", souligne Mme Oskam.

 

"C'est assez exceptionnel que des singes puissent être replacés quelque part après avoir servi dans des laboratoires", assure à l'AFP Robert Molenaar, de la Coalition contre les tests sur les animaux (ADC) : "dans la plupart des cas, ils meurent pendant les expériences ou sont tués après".
 
Après avoir vécu dans un environnement stérilisé en intérieur, les 18 femelles disposeront au sein du parc animalier Lloc de Menorca d'un grand dôme extérieur fermé construit pour eux et équipé d'arbres, rochers et modules en bois leur permettant de grimper à leur guise.

 

"On essaye toujours de replacer les singes en groupe, mais c'est souvent impossible car quand ils nous arrivent, c'est après avoir vécu longtemps seuls et ils ne sont pas habitués aux autres", assure Mme Oskam.


"Ici, c'est un cas exceptionnel car les 18 singes avaient vécu ensemble lorsqu'ils étaient chez MSD, ils sont donc habitués à vivre ensemble", ajoute-t-elle, soulignant en outre la bonne santé des singes lorsqu'ils ont été remis à la Fondation AAP, en comparaison notamment avec des singes utilisés pour des recherches sur le cerveau.

 

Les 55 autres macaques crabiers sont quant à eux dans l'attente d'un endroit qui puisse les accueillir.


Mis en ligne le 24 octobre 2012

http://lci.tf1.fr/science/retraite-bien-meritee-aux-baleares-pour-18-singes-de-laboratoire-7603817.html

 


Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Vivisection.
commenter cet article

commentaires

alienor 25/10/2012 15:58

même si je me réjouis de cette nouvelle, je pense à tous les autres qui sont sacrifiés par milliards :-(((