Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 15:29

 

Chimero, Roku et Hex sont issus d'un mélange de cellules provenant de six génomes différents. Une première.

Chimero, Roku et Hex sont les trois premiers singes chimères à avoir vu le jour.

Chimero, Roku et Hex sont les trois premiers singes chimères à avoir vu le jour. © OSHU

 

Ces petits macaques, qui feront bientôt la une de la revue scientifique Cell, ont l'air bien étonnés de l'engouement suscité par leur naissance.

 

Il faut dire que leur venue au monde a tout de la prouesse scientifique.

 

Chimero, Roku et Hex sont les trois premiers singes chimères jamais créés.

 

Pour qu'ils voient le jour, des chercheurs américains du Centre national de recherche sur les primates de l'Oregon ont collé des cellules provenant de six embryons de macaques différents et les ont réimplantées dans le ventre de femelles.

 

La clef du succès de l'opération a résidé, selon les chercheurs, dans l'utilisation de cellules embryonnaires prélevées au premier stade (embryon de deux à quatre cellules), celui où elles sont encore totipotentes, à savoir non seulement en mesure de conduire au développement d'un animal complet (cellules pluripotentes), mais aussi capables de produire un placenta et d'autres tissus essentiels à la survie de l'embryon.

 

"Les possibilités de cette avancée sont énormes pour la science", a déclaré Shoukhrat Mitalipov, l'un des principaux auteurs de l'étude.

 

Jusqu'ici, la recherche biomédicale s'appuyait pour l'essentiel sur des souris chimères.

 

Ces petits primates fournissent un modèle animal bien plus proche de l'être humain.

 

"Si nous voulons faire avancer les thérapies basées sur des cellules souches du laboratoire à la clinique, des souris aux humains, nous avons besoin de comprendre ce que les cellules de primates peuvent faire", a estimé Shoukhrat Mitalipov, alors que des organisations de défense des animaux émettaient déjà de vives critiques outre-Atlantique.

 

 

 

 


Par

http://www.lepoint.fr/science/regardez-les-trois-premiers-singes-chimeres-sont-nes-06-01-2012-1416197_25.php

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Vivisection.
commenter cet article

commentaires

alienor 08/01/2012 09:21

ça yest ! on est dans "l'ile du dr moreau"..........mais bon sang ! pourquoi ? que cherchent donc ces savants fous ???? dieu, si vous existez, et j'en doute car sinon jamais vous ne permettriez pas
de telles atrocités, donnez moi le pouvoir 30 secondeds, et je fais tout sauter !

FAY.DOMINIQUE 07/01/2012 17:54

Encore Des animaux qui seront torturés a souhait par les chercheurs sous couvert de la science ,car si maintenant les animaux proviennent de manipulations génétiques cela va engendré des monstres
en tout genre , les abus vont se multiplier . Jouer aux apprentis sorciers risque un jour de nous couter trés cher .