Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 17:36

 

Océane et Florine ont trouvé ses chatons dans une poubelle à Sangatte.
Océane et Florine ont trouvé ses chatons dans une poubelle à Sangatte.

 

L'histoire de Cacahuète ressemble à un canular monté contre les chats.

 

Vendredi dernier, elle remarque que son petit animal, une femelle, reste sans bouger sur le canapé.


Intriguée, elle s'approche d'elle, et là, horreur. Un collet de lapin est accroché à son cou.

 

La propriétaire le décroche délicatement pour ne pas faire de mal à sa chatte.

 

Une boule de poils est restée accrochée au collet pendant la manipulation, mais par bonheur, Cacahuète n'a pas saigné.

Cet événement a laissé des séquelles dans le quotidien de Cacahuète.

 

« C'est une vagabonde, elle aime sortir le soir. Mais nous, on ne veut plus qu'elle sorte le soir. Dans la journée, avant de sortir, elle se met sur le balcon, et elle regarde. » Catherine Thery pense à porter plainte.

Si son chat va bien, ce n'est pas le cas de ceux qui vagabondent.

Vendredi soir, elle en a entendu un hurler. « On aurait dit un martyre. Samedi soir, il hurlait à la mort. Il ne pouvait plus tourner la tête. »

  L
a Calaisienne l'a recueilli et l'a porté mercredi à la LPA.  

 

« Je ne supporte pas qu'on fasse du mal aux animaux » , ajoute cette habitante du Virval à qui on a déjà rapporté des histoires de chats empoisonnés.

 

« Il y en a de temps en temps à Calais, mais pas plus qu'ailleurs. Les chats sont des animaux qui occasionnent des nuisances. Certaines personnes peuvent se venger, mais il n'y pas de traque contre les chats », rassure Pierre-Yves Charpentier, responsable de la LPA.  

 

« On est aussi dans une période où il y a des campagnes de dératisation et où les gens traitent leur jardin », précise-t-il.

 

Les chats peuvent donc être empoisonnés sans qu'il y ait forcément une intention de nuire.

Il y a deux semaine, ce sont des pré-adolescents, Océane, Alexandre et Florine, qui ont retrouvé trois chatons dans une poubelle, derrière la salle des fêtes de Sangatte.

 

« On jouait ensemble, et j'ai dit à Alexandre : "T'es pas capable de te cacher dans la poubelle ! »

 

Aussitôt, les trois amis sonnent aux portes des riverains pour leur demander s'ils ne sont pas les propriétaires des chatons. Peine perdue.

Océane ramène les petites bêtes chez elle et les montre à sa mère, qui fait fonctionner le bouche à oreille.

 

« Pour l'instant, l'un des trois chatons a trouvé preneur. Il en reste deux à caser, un mâle et une femelle. Quand les enfants les ont trouvés, ils n'avaient pas de puces, ils avaient l'air bien nourris. »

 

En attendant leurs futurs propriétaires, la maman d'Océane les garde et les nourrit chez elle.

A.V.

http://www.nordlittoral.fr/actualite/la_une/2011/06/26/article_sans_elles_les_chats_mourraient_dehors.shtml

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Maltraitances.
commenter cet article

commentaires

alienor 27/06/2011 20:08


merci merci merci à ces sauveteurs.........et honte à ceux qui ont mis ces êtres VIVANTS dans la poubelle