Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 15:41

Baballe-look-Charmotte-copie-1.jpg

 

A poils longs ou à poils courts, le chat va subir deux fois l’an (au printemps et à l’automne) une période de mue.

 

Un bon entretien permet d’éviter les boules de poils pouvant être la cause d’occlusions intestinales ou de vomissements.


L’entretien du poil passe par un brossage ou un peignage régulier du chat.

 

Cela permet d’une part l’élimination des poils morts ou des impuretés qui s’installent dans la robe, et d’autre part, la formation de bourres et de nœuds.

 

Ces derniers peuvent faire souffrir le chat car ils tirent sur la peau.

 

Une toilette approfondie

L’absorption de poils en grande quantité peut être à l’origine de troubles.

 

Le chat met un point d’honneur à faire sa toilette et de fait, il absorbe de nombreux poils morts.


Ces derniers finissent par former des boules dans l’estomac que l’on appelle aussi trichobézoards.

 

Au mieux, le chat les élimine en vomissant, voire dans les selles.

 

Mais ce n’est pas systématiquement le cas.

 

Ces boules de poils peuvent alors causer des occlusions, constipation, voire anorexie.

 

Autant de troubles qui nécessitent une consultation vétérinaire et qui sont pris en charge par l’assurance santé animale.


On peut avoir recours à l’utilisation d’herbe à chat afin de favoriser le transit intestinal, ou bien encore de l’huile de paraffine.

 

Mais le mieux pour assurer son bien-être reste le brossage/peignage, surtout pour le chat d’intérieur.

 

Chats d’intérieur : un cas à « part »

Les chats vivant en appartement ont tendance à perdre davantage leurs poils que ceux vivant en extérieur.

 

Une température quasi constante de l’appartement ou de la maison en est la cause.


Le brossage de ces chats doit être très régulier : une fois par semaine en dehors des périodes de mue.

 

Lors de ces dernières, le rythme devra par contre être accentué pour devenir quasi quotidien. 

 

Chez les chats à poil long vivant en appartement, le brossage sera également quotidien afin d’éviter dans le même temps la formation de bourres et de nœuds.


Publié par Claude Pacheteau le 11/04/2012

http://www.news-assurances.com/actualites/assurance-animale-les-risques-de-la-mue-de-printemps-chez-le-chat/016765531

 

Mya-Look1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires