Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 14:52

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/06/18/perroquet_w350.jpg

 

Coco ou Jacquot? Un brin cabot, le bel oiseau des îles qui peut se vanter d'avoir semé la discorde dans une cité gersoise, ne décline pas son identité.

 

Un balcon, une cage…Dès les petites heures du jour, depuis cette «tribune», le perroquet haranguait les passants.

 

Ne faisant que…passer, ils supportaient!

 

Mais pour deux proches voisins, les «hep, hep, hep!»et autres mots d'oiseau, lancés à la cantonnade par Coco, devinrent insupportables.

 

Surtout pour l'un d'eux qui après son travail de nuit, aspirait à bien dormir en matinée.

 

Des noms d'oiseaux furent échangés entre ses voisins et le propriétaire du perroquet.

 

«Mais au moins sortez-le sur l'autre balcon qui donne sur l'arrière de l'appartement!» l'adjuraient-ils.

 

«Pas question, ce côté-là de l'immeuble ne voit jamais le soleil!» rétorquait le protecteur de Jacquot.


Maintes fois appelés pour trancher le conflit qui mettait de plus en plus de nerfs à vifs dans le lotissement, les gendarmes n'eurent pas la partie facile.

 

Constater le tapage?

 

Pas si aisé tellement l'infraction de tapage diurne est différente de celle de tapage nocturne.

 

Or c'est bien «de jour» que Coco cassait les oreilles du voisinage.

 

Et malin avec ça l'oiseau!

 

Figurez-vous que dès qu'il apercevait une voiture de gendarmerie ou le moindre képi, il se mettait sur le mode silencieux.

 

Bec cloué, sage comme une image dans sa cage!

 

Ne pouvant verbaliser l'animal et son propriétaire, les forces de l'ordre ne restèrent pas pour autant sourdes aux demandes des voisins excédés.

 

Mais à quel arbitre, à quel «juge» faire appel pour qu'il dise le droit ?

 

C'est une conciliatrice de justice qui s'est finalement collée à la tâche, à la fois avec fermeté et diplomatie.

 

Coco, son proprio et les voisins ont été convoqués à la brigade.

 

Sous le regard sans doute amusé du perroquet, les deux «camps» ont pu s'exprimer.

 

Pour le propriétaire, pas question que Coco passe le plus clair de ses journées d'oiseau en cage à l'intérieur de l'appartement.

 

Pour les voisins pas question qu'il perturbe à ce point leur sommeil matinal.

 

La conciliatrice dans sa grande sagesse, a tranché : interdiction pour Coco de s'exprimer à l'air libre avant 10 heures du matin…

 

A défaut de savoir comment l'oiseau juge cette décision, il est confirmé que son propriétaire la respecte et que «la paix» est revenue entre voisins.


http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/06/1099727-le-perroquet-muet-jusqu-a-10-h.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires