Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 17:43

http://www.rsr.ch/2010/05/14/16/13/1699229.image?m=400

Mon premier cas d’urgence, à l’école de médecine vétérinaire, était un blocage urinaire.

 

Je me souviens encore du pauvre minou, agonisant de douleur, pratiquement déjà mort. Son propriétaire avait tardé à nous l’amener.


Ce jour-là, le chat a été euthanasié, faute de budget.

 

Il faut dire qu’avec un blocage urinaire, le choix est mince: on le soigne ou on l’euthanasie, afin d’abréger ses souffrances.

 

Les solutions intermédiaires n’existent pas dans ce cas-là.

 

Depuis ce jour, j’en ai vu des chats bloqués !

 

C’est un grand classique en fait d’urgences vétérinaires félines.

 

Et, c’est une urgence de vie ou de mort !

 

Un chat bloqué depuis plus de vingt-quatre heures va mourir dans les prochaines heures si rien n’est fait pour le sauver.

 

Mais, qu’est-ce que c’est au juste?

 

Qu’est-ce qui cause cela?

 

Quels sont les facteurs de risques de cette maladie?

 

Pourquoi cela survient-il presque exclusivement chez les chats mâles?

 

Et, question d’intérêt, combien ça coûte?

 

Le blocage urinaire, c’est quoi?

C’est une obstruction, partielle ou complète, de la voie urinaire, quelque part dans le trajet entre les reins et la sortie de l’urètre.

 

L’urine, produite par les reins, ne pouvant être excrétée, elle s’accumule, créant de la douleur intense et des troubles importants de plusieurs systèmes majeurs: rénal, cardio-vasculaire, nerveux, respiratoire et gastro-intestinal.

 

Le décès est inévitable si le patient n’est pas «débloqué» et «stabilisé».

 

Quelles sont les causes?

Chez les chats, la majorité du temps (85 %), les blocages urinaires sont causés par un «bouchon» bloquant l’urètre et composé de différents matériaux tels que mucoprotéines, débris, cristaux urinaires et plusieurs cellules.


Dans environ 15 % des cas, le blocage est causé par des urolithes, des «cristaux» urinaires formés de minéraux, comme du «sable» urinaire.

 

Ces cristaux sont soit des struvites (concrétion de magnésium ammonium phosphate) ou des oxalates de calcium.


Bien sûr, il y a d’autres choses qui peuvent bloquer le système urinaire mais elles sont plus rares: un caillot de sang, une inflammation de l’urètre qui la fait enfler, un spasme urétral, une masse cancéreuse ou des calculs urinaires (des pierres!).

 

Pourquoi minou et pas minette?

Même si les chattes peuvent avoir des cristaux, des pierres et plusieurs autres maladies urinaires, ce sont les chats mâles qui font des blocages !

 

La raison est simple: l’urètre du chat mâle est plus long et plus mince.

 

Il fait aussi une courbure au niveau du pénis tandis qu’il est bien droit chez la femelle.

 

Bref, les bouchons ou les cristaux vont plus facilement bloquer dans «la tuyauterie» d’un matou!

 

Comment savoir que minou est bloqué?

Beaucoup de propriétaires confondent les symptômes d’un blocage urinaire avec ceux d’une constipation !

 

C’est que le chat bloqué passe son temps à aller dans la litière et à forcer pour tenter d’uriner, mais, comme c’est un blocage, rien ou presque rien ne sort…

 

Tout au plus, on pourra voir de petites flaques d’urine teintées de sang.

 

Mais il y a plus !

 

Il se peut qu’il vocalise, qu’il vomisse, qu’il soit agressif et même qu’il se lèche plus souvent le périnée.

 

Parce que ça fait mal, le chat va associer sa litière à la douleur et peut aussi tenter d’uriner hors de celle-ci.

 

Quels sont les facteurs de risque pour mon chat?

Une nourriture riche en certains minéraux comme le magnésium et qui induit certains changements de pH urinaire après un repas est un facteur de risque classique, mais ce n’est pas tout !

 

Tout ce qui favorise la rétention urinaire (la stagnation de l’urine dans la vessie), comme une litière sale ou un chat qui ne boit pas suffisamment d’eau, est un facteur de risque.

 

L’obésité et le stress sont des facteurs de risque.

 

Les chats d’intérieur, ceux qui ont des conflits avec d’autres animaux et les anxieux de nature sont tous plus sujets au stress !

 

Finalement, les maladies urinaires (infection urinaire et cystite interstitielle) en sont aussi.

 

Combien ça coûte, docteur?

Les frais vétérinaires pour une telle urgence peuvent facilement atteindre 1000euros, mais les soins nécessaires sont majeurs: frais d’urgence, hospitalisation de quelques jours, fluïdothérapie intraveineuse, anesthésie, déblocage, radiographie, urologie, prise de sang complète, médication variée dont des antispasmodiques, des anti-inflammatoires et parfois des antibiotiques, et, probablement le plus important: un chat en vie !

 

 

À noter

Il n’y a pas que les chats mâles qui peuvent souffrir d’un blocage urinaire !

 

Les chiens mâles aussi, mais moins fréquemment.

 

Quoi qu’il en soit, les symptômes sont les mêmes et devraient vous motiver à consulter rapidement.

 

Par Annie Ross - Docteure en médecine vétérinaire


http://fr.canoe.ca/artdevivre/animal/article1/2011/09/09/18661516-jdm.html

 

http://img44.xooimage.com/files/f/7/2/chat-2-ans-1eae065.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne et Cat 12/09/2011 21:09


Article intéressant.
Selon certaines études, les croquettes ont tendance à favoriser ce type de problèmes.
Bonne soirée
Anne