Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 15:09

le glas sonne pour la chasse aux phoques au Canada

http://devancouveraouaga.files.wordpress.com/2008/09/fischelis02.jpg

 

GUELPH, ONTARIO--(Marketwire - 19 déc. 2011) -

 

Le Bélarus, le Kazakhstan et la Fédération de Russie viennent d'interdire l'importation et l'exportation de peaux de phoques du Groenland sur leur territoire.

 

Le Fonds international pour la protection des animaux se réjouit de cette nouvelle.


Le gouvernement canadien a souvent affirmé que la Russie était l'un des deux derniers grands acheteurs de produits dérivés provenant des phoques chassés au Canada, et il estime que 90 % des exportations canadiennes de peaux de phoques étaient destinées à la Russie.

 

L'IFAW considère donc que la disparition de ce marché constitue une victoire majeure dans la foulée de la campagne pour mettre fin à la chasse commerciale aux phoques.

 

Elle envoie un puissant message pour confirmer que cette industrie est révolue.


« En 2009, la Russie a mis un terme à la chasse aux phoques du Groenland sur son territoire, explique Masha Vorontsova, la directrice de l'IFAW en Russie, parce qu'il s'agissait d'un abattage cruel et non nécessaire. Aujourd'hui, nous sommes extrêmement contents de voir que le gouvernement a franchi l'étape logique suivante : interdire aussi le commerce des peaux de phoques du Groenland qui proviennent d'autres pays. »


La Russie a longtemps été considérée par le gouvernement canadien comme le principal marché pour les produits dérivés du phoque canadiens.

 

Dans l'Union européenne, l'interdiction des produits du phoque non-inuites est toujours en vigueur.

 

Et l'entente avec la Chine sur la viande de phoque, qu'on fait miroiter depuis des années, ne se matérialise pas.

 

Bref, les marchés pour les produits du phoque sont en train de disparaître.

 

Il est temps que le gouvernement canadien et l'industrie en prennent acte.

 

« C'est pourtant clair, explique Sheryl Fink, la directrice du programme de protection des phoques à l'IFAW, le gouvernement canadien sait que les produits dérivés du phoque ne sont plus en demande. Il y a longtemps qu'il aurait dû offrir des compensations aux chasseurs et les aider à faire la transition vers d'autres secteurs d'emploi. Mais le Canada n'a rien trouvé de mieux à faire que de contester devant l'OMC les interdictions adoptées par différents pays. Maintenant que la Russie emboîte le pas à l'Union européenne en fermant aussi sa porte aux produits du phoque, le moment est venu d'interdire une fois pour toutes cet abattage annuel. »


« Le Canada va continuer à être critiqué par la communauté internationale tant que nous persisterons à tuer les bébés phoques dans le cadre de cette chasse inutile, inhumaine et dépassée », ajoutait Fink.


L'IFAW fait campagne pour mettre fin à la chasse commerciale aux phoques depuis plus de 40 ans, ce qui a notamment contribué à l'interdiction adoptée en Russie en 2009.

 

À ce moment, le ministre russe des ressources naturelles, Yury Trutnev, avait déclaré : « L'abattage sanglant des phoques ne mérite pas le nom de chasse, et il est maintenant interdit en Russie, tout comme dans la plupart des pays développés. Cela représente un pas important pour le maintien de la biodiversité en Russie. »

 

Quant au premier ministre, Vladimir Poutine, il avait qualifié la chasse « d'industrie sanglante » et ajouté « qu'elle aurait dû être interdite il y a des années ».

 

Bref historique d'un marché en régression constante

  • 1972 - Le Congrès des États-Unis adopte le Marine Mammal Protection Act, une loi qui interdit notamment l'importation des produits dérivés du phoque.

  • 1983 - L'IFAW contribue à faire adopter une interdiction importante en Europe : l'importation de produits provenant de nouveaux-nés de phoques du Groenland (appelés blanchons) et de phoques à capuchon (appelés dos bleus).

  • 1987 - Le gouvernement canadien interdit la chasse commerciale aux blanchons et aux dos bleus dans ses eaux.

  • 1990 - Grâce à l'implication de l'IFAW, l'Afrique du Sud met un terme à la chasse à l'Otarie du Sud.

  • 2006 - Le Mexique interdit l'importation et l'exportation de mammifères marins, dont les phoques.

  • 2007 - Grâce aux campagnes de l'IFAW, la Belgique et les Pays-Bas interdisent l'importation des produits dérivés du phoque.

  • 2009 - La Russie interdit l'abattage des phoques du Groenland âgés de moins de 12 mois.

  • 2009 - L'Union européenne interdit l'importation de tous les produits dérivés du phoque, à l'exception des peaux récoltées par les Inuits.

  • 2010 - L'IFAW continue à travailler pour que l'interdiction européenne soit maintenue et à faire découvrir la cruauté de la chasse commerciale aux gouvernements partout dans le monde.

  • 2011 - Report de l'entente entre le Canada et la Chine sur l'exportation de la viande de phoque.

  • 2011 - Le Bélarus, le Kazakhstan et la Fédération de Russie interdisent l'importation et l'exportation des peaux de phoques du Groenland et de leurs petits, les blanchons.

À propos de l'IFAW

L'IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux, a été fondé en 1969. Sa toute première campagne visait la chasse commerciale aux phoques menée au Canada.

 

L'IFAW est à l'oeuvre depuis plus de 40 ans pour informer le grand public, documenter les pratiques de chasse et faire cesser la chasse commerciale aux phoques cruelle menée au Canada et ailleurs dans le monde.


Pour en savoir plus sur cette campagne de l'IFAW, lisez notre blogue, visitez notre site Internet et suivez-nous sur YouTube, Twitter et Facebook.

 

Pour agir pour protéger les phoques, cliquez ici.

 

Note : On peut consulter le document avec la liste des interdictions commerciales à l'adresse suivante : http://www.wto.org/english/news_e/news11_e/table1_annual_overview11.xls

Renseignements

 

Sheryl Fink
            519-830-0046      
519-77-1948 x22
sfink@ifaw.org
Twitter @IFAWCanada

http://www.marketwire.com/press-release/la-russie-interdit-le-commerce-des-peaux-de-phoques-du-groenland-le-glas-sonne-pour-1600191.htm

 

http://static.skynetblogs.be/media/137463/dyn008_original_468_531_pjpeg_2637541_6ffba1e84a0bb56c4ffac4b2ed3c5e8a.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Fourrure.
commenter cet article

commentaires

alienor 21/12/2011 15:36

ma meilleure nouvelle de cette horrible fin d'année MERCI MERCI MERCI