Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 15:36

 

 

Le singe est-il vraiment

 

Malin comme un singe, bête à manger du foin…

 

Dans la langue, le singe se classe au-dessus du ruminant sur l'échelle de l'intelligence. Et dans les faits ?

 

Personne n'a jamais comparé scientifiquement un chimpanzé et une montbéliarde.

 

Mesurer l'intelligence des animaux est pourtant possible (même celle des bactéries a été évaluée !), notamment, en captivité, via des tests de « résolution de problème » qui interposent, par exemple, un obstacle entre un animal et sa nourriture.

 

Le niveau d'intelligence sera alors donné par sa capacité à agir sur son environnement pour s'affranchir de l'obstacle.

 

Cela suffit-il pour établir une échelle universelle d'intelligence ?

 

Non. Les tests ne sont généralement pas transposables entre espèces et, surtout, les résultats varient beaucoup entre groupes ou individus d'une même espèce.

 

Cela permet de comparer l'intelligence d'un animal par rapport à celle de ses congénères, mais laisse peu d'espoir de révéler des différences entre espèces.

 

L'exploration directe du cerveau n'en dit guère plus, et rapporter sa taille à celle du corps ne donne pas de réponse claire.

 

Ainsi, le cerveau humain représente 2 % de notre masse corporelle et nous place parmi les plus « cérébraux » des grands mammifères.

 

Mais celui de la musaraigne, pourtant peu capable d'innover, en représente 10 %.

 

Seule l'efficacité du traitement de l'information donnerait l'avantage aux hommes grâce à la grande densité de nos neurones et la rapidité des fibres nerveuses qui les relient.


D'après F.L.Publié le dimanche 09 septembre 2012

http://www.lunion.presse.fr/article/societe/est-il-possible-de-mesurer-lintelligence-des-animaux

Le singe est-il vraiment

Partager cet article

Repost 0

commentaires