Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 15:35

 Le félin a passé cinq jours bloqué dans une canalisation avant d'être sauvé in extremis par des ouvriers samaritains.


Tania, la chatte miraculée, dans les bras d'un de ses sauveteurs.

© SOS Chat/Scoopmobile | Tania, la chatte miraculée, dans les bras d'un de ses sauveteurs.

 

Des miaulements d'un chat à l'agonie ont alerté les ouvriers d'un chantier à Meyrin.

 

Cinq jours durant, les hommes du bâtiment ont entendu les appels à l'aide d'un félin bloqué sous les gravats.

 

Sans parvenir à le localiser.

 

Lundi aux aurores, les ouvriers identifient enfin la provenance des plaintes et passent à l'action.

 

Au marteau-piqueur, ils s'attaquent au béton et détruisent la dalle qui recèle la canalisation où est retenue prisonnière Tania, une chatte de cinq ans.

 

Libéré, le félin fait peine à voir.

 

Gluant, déshydraté et des brûlures sur le corps.

 

Empruntés, ses sauveteurs contactent alors SOS Chats.

 

Sa présidente, Valérie Derivaz, accourt sur les lieux et transfert l'animal à la clinique vétérinaire du refuge genevois.

 

Entre les mains de la doctoresse Delphine Carquillat, le félin est perfusé et ses plaies soignées.

 

Le minou a macéré dans la canalisation au contact de ses urines et ses excréments qui lui ont brûlé la peau, provoquant de vilaines escarres.

 

Après vingt-quatre heures passées aux soins intensifs, " l'état de Tania s'est nettement amélioré", constate Valérie Derivaz.

 

Le chat, identifié grâce à sa puce, retrouvera ses maîtres demain.

 

"C'est un grand soulagement", déclare Joao Soaros, le propriétaire de Tania, la chatte miraculée. "

 

Nous l'avons cherché partout et imaginé le pire", avoue l'homme qui avait offert le félin à sa fille de 13 ans.

 

L'animal est, selon son propriétaire, "toujours en vadrouille, un vrai chat de ferme!

 

Tania chasse et nous a habitués à des escapades d'un ou deux jours", poursuit le père de famille, qui a organisé des battues dans tout le quartier, trois jours durant.

 

"Ma fille Catarina a sauté au plafond quand je lui ai annoncé que sa chatte était sauve", explique Joao Soaros.

 

Avant d'exprimer toute sa gratitude aux sauveteurs de Tania: "Les gars du chantier ont été extra. Je ne les oublierai pas et passerai bientôt leur apporter une bouteille!"

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu/ouvriers-chantier-vernier-sauve-tania-chat-prisonnier-canalisation-2011-07-06

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Armelle 06/07/2011 15:51


Une belle histoire , comme on aimerait en lire plus souvent , longue vie à Tania et un grand merci à ces ouvriers :) !


alienor 06/07/2011 15:51


super ces héros qui ont fi de l'argent en démolissant une dalle de béton pour sauver la minette MERCI MERCI MERCI