Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 17:12

 

Revendus. Le trafic d'animaux domestiques est un fléau : chaque année, des dizaines de milliers de chiens disparaissent en France et ce phénomène ne fait que progresser avec la crise.

Face aux voleurs d'animaux, prenez la précaution de faire tatouer ou « pucer » votre chien. En cas de disparition, il pourra ainsi être identifié, et vous être rendu. Photo Thinkstock

Le marché des chiens volés constitue l'un des trafics les plus importants en France, après les trafics d'armes et de drogue.

 

Chihuahuas, Jack Russell, carlins, yorkshire…

 

De trop nombreux représentants de ces races à la mode sont régulièrement volés et revendus à des particuliers bien souvent de bonne foi, en France ou à l'étranger.

 

Certaines femelles recherchées sont destinées à être envoyées dans des élevages situés en Europe de l'Est pour servir à la reproduction : les chiots issus de ces portées sont ensuite revendus en France dans des animaleries peu regardantes sur la traçabilité des animaux.

 

Les chiens de chasse sont également très recherchés : Français, Italiens et Espagnols sont très friands de ces chiens sportifs et bien dressés.

 

Quant aux autres, un avenir moins noble et beaucoup plus douloureux leur est réservé, entre combats de molosses et laboratoires pharmaceutiques employant ces animaux comme cobayes.

 

D'autres seraient même dépecés, pour faire l'objet d'un sombre trafic de peaux, voire de viande : tout est bon pour les voleurs.

 

Enfin certains malfaiteurs vont jusqu'à demander des rançons exorbitantes aux propriétaires désespérés.


Comment font les voleurs ?

On recense plusieurs modes opératoires.

 

Certains vols se font dans la discrétion et se déroulent en votre absence, à votre domicile, dans votre jardin, dans votre voiture ou dans les parcs à chiens.

 

D'autres se pratiquent sur un mode plus agressif et peuvent avoir lieu en pleine rue, au cours d'une promenade.

 

Ne vous fiez surtout pas à la laisse : les voleurs sont très organisés.

 

Le scénario classique ?

 

Un chauffeur est stationné dans une camionnette banalisée tandis qu'une dame a priori bien intentionnée s'approche de vous pour vous arracher la laisse des mains ou la couper net.

 

Le chien est ensuite embarqué très vite dans la voiture, si vite que vous n'avez pas le temps de réagir !

 

Même les plus gros toutous peuvent se faire enlever de la sorte.

 

Beauceron ou chihuahua, rien n'arrête les trafiquants qui redoublent de ruse pour attirer les animaux, n'hésitant pas à utiliser des boulettes de viande contenant des somnifères et autres appâts…


Quelles sont les précautions à prendre ?

Pour éviter les vols, la meilleure précaution consiste à faire tatouer ou pucer votre animal, afin qu'il puisse être identifié en cas de disparition.

 

L'identification est d'ailleurs obligatoire pour tous les chiens nés après le 6 janvier 1999.

 

Pour éviter de tenter les voleurs, ne laissez pas votre chien seul dans le jardin ni dans votre voiture sans surveillance.

 

Ne le laissez jamais attaché devant un magasin : il constituerait une cible idéale pour les voleurs…


Que faire en cas de disparition ?

Vol ou fugue : lorsqu'un chien disparaît, il est bien difficile de retracer les circonstances exactes de sa disparition.

 

Si votre chien possède une médaille avec votre numéro de téléphone, pensez à consulter votre messagerie.

 

Faites le tour du voisinage : quelqu'un a peut-être remarqué quelque chose.

 

Contactez votre vétérinaire ou celui de votre lieu de villégiature : une personne a pu penser que le chien était perdu et ramener l'animal chez le vétérinaire le plus proche.

 

Contactez les commerçants du quartier et placez des affichettes avec la photo de votre compagnon dans leur magasin.

 

Appelez les refuges et les fourrières proches de votre domicile.

 

Contactez votre mairie et celles des communes avoisinantes : les personnes qui ont recueilli l'animal les ont peut-être prévenues.


S. Seuron le 30/06/2013

http://www.lunion.presse.fr/region/comment-reagir-au-vol-de-son-chien-jna20b0n84265

Partager cet article

Repost 0

commentaires