Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 16:46

De nombreux maîtres préparent leur vacances, et parmi eux certains n’ont pas la possibilité de partir avec leur animal.

 

Quelle que soit la solution de garde choisie, 30millionsdamis.fr donne quelques conseils pour gérer l’anxiété du chien et du chat en cas de séparation prolongée.


Aboiements intempestifs, destructions, salissures…

 

Les animaux ont plusieurs façons d’exprimer leurs angoisses.

 

Car le stress de la séparation existe bel et bien chez nos « amis ».

 

Ce trouble du comportement apparaît notamment chez le chien.

 

Car lorsque le maître s’absente, l’animal ne sait pas comment réagir : doit-il protéger la maison ? Son maître va-t-il revenir ? L’a-t-il oublié en partant ? Quant au chat, malgré son attitude nonchalante, il peut lui aussi ressentir de l’anxiété, notamment s’il observe des changements notables dans l’appartement ou la maison.

 

Déplacement d’objets (plantes vertes), valise incomplète qui traîne au beau milieu du salon… son territoire est modifié, et cela lui fait prendre conscience d’un changement à venir.

 

Son mal-être se caractérise alors par des léchages compulsifs, de la malpropreté ou des miaulements.

 

Ces derniers seront d’autant plus forts qu’il s’agit d’un animal très attaché à son maître.

 

Quelques conseils

Pour ne pas entretenir cette anxiété, il faut faire « comme si de rien n’était » : les jours précédant le grand départ, lorsque vous vous absentez, ne courez pas, ne lui dites ni au revoir ni bonjour, faites comme si vous alliez dans une autre pièce.

 

Vous communiquerez ainsi à votre animal que tout va bien, qu’il n’y a aucun danger ni pour la maison, ni pour lui.

 

Pour les félins - si en votre absence vous avez opté pour la visite à domicile - veillez à ne déplacer aucun meuble, ni effectuer de grands bouleversements dans la configuration de la pièce.

 

Certaines astuces peuvent rassurer votre chien ou votre chat : un vêtement ou un tissu imprégné de votre odeur par exemple.


Pour les matous, il est néanmoins préférable de choisir un système de garde à domicile.

 

Les chats sont des animaux territoriaux et casaniers, et il est beaucoup moins stressant pour eux de se faire bichonner à domicile - par une personne qui pourra s’installer chez vous, ou venir à heures fixes - que de partir en terre inconnue, même pour une durée très courte.


«Communiquer à son animal que tout va bien, qu’il n’y a aucun danger ni pour la maison, ni pour lui.


Le familiariser avec son environnement

Si vous avez choisi la pension ou tout autre mode de garde qui implique l’éloignement de l’animal de votre domicile, il faut penser à préparer ses affaires.

 

Plus il sera entouré d’objets familiers (coussin, jouet, croquettes habituelles) moins brutal sera le changement.

 

N’hésitez pas à effectuer une visite avec votre animal pour le familiariser avec le lieu et son cortège de nouvelles odeurs.

 

Cette visite permettra en outre de vous rassurer vous aussi de son bien-être !


De nombreux vétérinaires proposent des solutions médicamenteuses lorsque l’anxiété est trop profonde.

 

N’hésitez pas à lui demander conseil.

 

Des diffuseurs de phéromones à destination des félins peuvent se révéler extrêmement efficaces en cas d’absence prolongée.


Photo : © javier brosch - Fotolia.com

Article publié le : 28-06-13

http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/6296-comment-preparer-votre-animal-a-votre-absence.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires