Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 17:34

http://canada.myletsadopt.com/wp-content/uploads/2010/03/spca.jpg

 

SPRINGSIDE, Sask. - Une femme de la Saskatchewan et un groupe de protection des animaux ne s'entendent pas à savoir si des chiens ayant mangé la dépouille de leurs maîtres décédés devraient être tués ou donnés en adoption.


Les chiens appartenaient à un couple qui est mort dans sa maison de campagne près de Springside, dans l'est de la Saskatchewan.

 

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été appelée à la maison le 3 juillet, après que le couple n'ait pas donné de nouvelles pendant plusieurs semaines.

 

La police ne pense pas que les décès soient le résultat d'un acte criminel.

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) a indiqué que les sept chiens n'avaient eu d'autres choix que de manger les corps de leurs maîtres pour survivre.

Tiffiny Koback de la SPCA de Saskatoon a indiqué que les chiens avaient besoin de socialiser puisqu'ils avaient eu une vie isolée avec le couple.

 

Elle a ajouté que les animaux ne montraient aucun signe d'agressivité ou de comportement menaçant lorsqu'ils avaient été amenés au refuge.

Mme Koback a ajouté que les chiens semblaient physiquement en santé, et qu'un groupe d'aide local travaillait avec eux.

 

Si tout se passe bien, ils devraient pouvoir être adoptés.

Le nouveau propriétaire serait informé du passé des chiens.

Pour Margaret-Ann Irving, toutefois, qui vit près du couple décédé et qui les connaissait bien, il y a matière à inquiétude.

 

Cette dernière, qui a élevé des chiens pendant 43 ans, affirme que les animaux devraient être euthanasiés puisqu'ils souffrent de problème comportementaux.

Selon elle, les animaux étaient hors de contrôle avant que l'incident ne survienne.

Mme Irving a ajouté qu'en plus d'avoir mangé des cadavres, ce qui s'explique par la nécessité de survivre, les chiens étaient consanguins, n'avaient pas socialisé correctement et mordaient par peur.


http://www.985fm.ca/national/nouvelles/chiens-ayant-mange-des-corps-la-spca-et-une-citoy-86374.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alienor 14/07/2011 09:20


c'est ce qui m'arrivera certainement, vivant seule et isolée avec une colonie de chats, mais les animaux ne sont en aucun cas responsables, des humains ont réagi de cette manière lors de l'accident
dans les andes, dans les 1970, et on ne les a pas euthanasiés.......