Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 14:32

 

Nature sauvage - Quand l’homme s'installe sur le territoire de l’animal, ou l’inverse
 
© Shutterstock / Agence QMI

 

Des pumas, des coyotes et des ours dans la cour et les environs... Alors que ces prédateurs peuvent en effrayer certains, être perçus comme une nuisance par d’autres ou être carrément considérés comme des tueurs, ils font aussi partie intégrante de la nature sauvage qui compose le Canada.

 

Cette nature sauvage et ses animaux ont attiré des millions de nouveaux arrivants au pays au cours des siècles.

 

Lors de la Fête du Canada, une femme âgée de la Colombie-Britannique a été retrouvée partiellement dévorée par un ours noir.

 

Il s’agissait de la deuxième attaque mortelle dans cette province en 2011.

 

Une autre femme de la Colombie-Britannique s’est récemment retrouvée à l’hôpital, après avoir été piétinée par deux cerfs-mulets, alors qu’un ours noir enragé a récemment tenté de pénétrer dans la maison d'une femme de North Vancouver pour l’attaquer.

 

Il y a eu plusieurs rencontres avec des cougars en banlieue de Calgary et deux enfants d’âge scolaire ont même été traqués par l’un d’eux sur le chemin de l’école, plus tôt cette année.

 

Même la grande métropole de Toronto est assiégée par les ratons laveurs.

 

Selon les experts, les populations animales du Canada, y compris les espèces prédatrices comme l'ours noir, le cougar et le coyote, sont en bonne santé et en hausse.

 

Dans le cas de certaines espèces, leur nombre explose littéralement.

Depuis que les Canadiens s’installent de plus en plus en banlieue, où les milieux sauvages et naturels sont des arguments de vente, les rencontres avec les animaux sauvages sont de plus en plus inévitables.

 

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/07/20110709-171345.html

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Faune - Ours - Loups
commenter cet article

commentaires