Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 08:02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi deux hommes à payer un total de 6.000 euros pour avoir capturé dix hérissons, espèce protégée en France depuis 1976.

 

Ils étaient passibles selon la loi de six mois de prison et de 9.000 euros d'amende.


Les deux hommes, membres de la communauté des gens du voyage, ont comparu dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.

 

Ils avaient été interpellés en flagrant délit au cours d'une nuit de février 2008, alors qu'ils chassaient avec deux chiens spécialisés, et qu'ils avaient déjà dix hérissons adultes dans une cage.

Ils ont expliqué devant le tribunal qu'il s'agit d'une coutume tzigane.

 

"On fait ça une fois par an, et on ne savait pas du tout que c'était une espèce protégée. Ce n'est pas écrit sur le permis de chasse. Maintenant que nous sommes informés, nous ne le ferons plus", a plaidé l'un d'eux devant le tribunal.

Quatre associations de défense des animaux s'étaient portées parties civiles: l'association Stéphane Lamart, la Société nationale de défense des animaux, la SPA et le Sanctuaire des hérissons.

 

Elles ont obtenu chacune 500 euros de dommages et intérêts 500 euros de frais de justice.

 

Les deux hommes ont en outre été condamnés à 1.000 d'amende chacun.

"Ça fait cher le kilo de hérisson! Ces hérissons n'ont pas été tués, n'ont pas été maltraités et ont été relâchés. On ne conteste pas la condamnation judiciaire, mais le montant des dommages et intérêts aux parties civiles, alors que mes deux clients ont de tous petits revenus", a regretté leur avocate, Me Sandrine Joineau-Dumail.

Pour Me Patrice Grillon, avocat de l'association Stéphane Lamart et de la SNDA, "c'est une décision très éducative.

On peut avoir des coutumes, mais la loi doit être appliquée par tous.

Désormais, tout le monde saura que les hérissons sont des animaux protégés, comme les écureuils, les ours ou les loups".


http://www.associationstephanelamart.com/index.php?pageweb=proces&n=23

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Faune - Ours - Loups
commenter cet article

commentaires

serrurerie paris 15/02/2015 14:29

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement