Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 15:27

Selon une récente étude française réalisée par le Centre de ressources sur l'autisme de l'Hôpital de Bohars, il semblerait que les animaux de compagnie aident les enfants autistes à développer leurs compétences sociales. Explications.

Comment aider un enfant autiste à développer ses compétences sociales ?

 

Tout simplement en lui achetant un chien dès ses 5 ans !
 

 

C’est ce que révèle une récente étude française réalisée par le Centre de ressources sur l'autisme de l'Hôpital de Bohars, rapportée par le Huffingtonpost.

 

En effet, les chercheurs ont constaté que les enfants autistes ayant eu un animal de compagnie après leurs 5 ans présentaient une amélioration de leurs capacités de partage avec les autres, tandis que ceux qui avaient un animal de compagnie depuis leur naissance, et ceux qui n’en avaient jamais eu ne montraient pas une telle amélioration.


Pour parvenir à cette conclusion, Marine Grandgeorge et son équipe du Centre de ressources sur l'autisme de l'Hôpital de Bohars, ont étudié le comportement d’enfants autistes âgés de 6 à 16 ans, tous issus de garderies spécialisées.

 

Les parents de ces enfants avaient réalisé un test diagnostiquant l'autisme lorsque leurs enfants étaient âgés de 4 ou 5 ans, puis l'ont rempli de nouveau au moment de l'étude.

 

Ils ont également répondu à un questionnaire sur leurs animaux de compagnie.


Les animaux de compagnie : une influence positive sur les enfants autistes


Ainsi, les chercheurs expliquent que « chez les individus atteints d'autisme, l'arrivée d’animaux de compagnie dans le cadre familial peut apporter des changements dans des aspects spécifiques de leur développement socio-affectif ».

 

Cependant, l’étude a été menée à faible échelon et on ne connaît que très peu de choses sur la façon dont les animaux sont susceptibles d’influer sur la dynamique familiale et le développement des enfants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires