Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 17:51

PARIS

A l'instar de leurs maîtres, Médor et Félix qui mangent de plus en plus de conserves et autres aliments préparés développent des allergies et des maladies comme l'obésité, avec le risque de réduire leur durée de vie.


Les aliments industriels sont décriés par les professionnels de la santé animale et les associations militant pour leur bien-être.


Gérard Lippert, acupuncteur animalier à Bruxelles, estime que "les animaux, comme les hommes, sont aujourd'hui victimes de la malbouffe".


Il a réalisé des travaux sur 600 chiens morts.


"Ceux qui avaient mangé des aliments industriels sont morts trois ans plus tôt que ceux qui avaient consommé de la nourriture ménagère", dit-il. Il rappelle qu'"à l'origine le chien est un omnivore qui partageait sa nourriture avec l'homme".


"Je soigne énormément de chiens et de chats pour des problèmes cutanés, locomoteurs et digestifs", raconte-t-il.


"Les croquettes sont surchauffées ce qui détruit les vitamines, les oligoéléments et autres éléments nutritifs de fond", explique le vétérinaire.


"On ne connaît pas la nature des protéines animales", poursuit-il.


"De plus, il y a une proportion excessives de céréales souvent d'origine transgénique et peu de végétaux (...)


On fait de nos chiens et chats des ruminants!


Je regrette que certains de mes confrères vendant des croquettes soient juges et parties", dit-il.


Laurence Colliard, vétérinaire nutritionniste à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) estime que "seulement 5% des propriétaires de chiens et de chats cuisinent des rations journalières".


"Je constate une recrudescence des allergies, diarrhées, vomissements, dermites et des cas d'obésité surtout chez les chats car les croquettes, trop énergétiques, favorisent l'obésité", explique-t-elle.



Selon elle, le succès des aliments industriels vient du fait que la ration ménagère équilibrée - qui impose d'ajouter à la viande, aux légumes, riz et pâtes, une cinquantaine de nutriments - est compliquée.


De plus, elle doit tenir compte de l'âge, du poids et de l'activité de l'animal.


Par ailleurs, certaines croquettes ont l'avantage d'atténuer les odeurs d'urines et de modifier la consistance des crottes.


Un succès que la Facco, chambre syndicale des fabricants d'aliments pour animaux de compagnie ne dément pas avec un marché florissant de plus 2,7 milliards d'euros en 2008.


Les aliments préparés combinés aux progrès de la médecine vétérinaire contribuent à un allongement significatif de l'espérance de vie des chiens et des chats, tout en leur apportant une meilleure qualité de vie, selon la Facco.


L'industrie des aliments préparés pour chiens est née avec James Spratt, qui a fabriqué les premiers biscuits pour chiens en Angleterre en 1860.


150 ans plus tard, de nombreux sites internet prônent le retour à l'alimentation naturelle pour les animaux de compagnie à l'instar de b-a-r-f.com.


"La consommation de l'alimentation industrielle comme les croquettes (...) provoque cancers, allergies diverses, problèmes de digestion, affections rénales, hépatites, diminution de fertilité et problèmes de croissance", affirme le site.


Géraldine Blanchard, vétérinaire spécialisée en nutrition animale conseille aux internautes sur cuisine-a-crocs.com de mitonner des petits plats.


Selon une étude de 2008 (Sofres/Facco) la France est le leader européen de la possession animale avec notamment 7,8 millions de chiens et 10,7 millions de chats.

Sur Internet :

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.

Partager cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog