Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» 
 PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique )
https://www.facebook.com/labrajack
  • «Sauver un animal ne changera pas le monde. Mais pour cet animal, le monde changera pour toujours.» PrésidentAssociation "Petit Mouton noir" (Voir Rubrique ) https://www.facebook.com/labrajack

Recherche

Archives

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 17:58

 

Encore un exemple débile, tout pour protéger les travailleurs, qui ne font rien pour éviter le problème.

 

Il suffirait pourtant de ne pas laisser trainer les déchets n’importe où.

 

En plus de dégrader l’environnement comme c’est pas permis, les sables bitumineux contribuent à l’assassinat de la faune et de la flore.

 

Quand le pétrole se fait rare.


Img/terresacree

L’an dernier, 145 ours noirs ont dû être euthanasiés dans la région des sables bitumineux de l’Alberta parce qu’ils s’approchaient trop des hommes, selon des données fournies par le ministère du Développement durable des ressources.


Près de la moitié, soit 68 ours, ont dû être tués parce qu’ils s’approchaient trop des camps de travailleurs.


Le nombre d’euthanasies a très fortement augmenté d’une année à l’autre, dénoncent les associations de défense des animaux.


Selon l’Association albertaine de la conservation de la faune, ces ours sont attirés par la nourriture laissée par les hommes parce que les règles concernant les déchets ne sont pas suffisamment respectées.


L’Association juge qu’il devrait y avoir plus d’inspections sur les camps de travailleurs pour s’assurer du respect de ces règles.


« L’industrie des hydrocarbures ne fait pas en sorte de gérer ses camps correctement et le gouvernement ne fait rien d’autre que de tuer les ours » quand ils deviennent dangereux, regrette Nigel Douglas, de l’Association albertaine de la conservation de la faune.

 

« C’est vraiment une question d’éliminer les attirants pour les ours plutôt que d’éliminer les ours », ajoute James Pagé, de la Fédération canadienne de la faune.

 

Il aimerait que les animaux soient moins souvent les victimes en cas d’affrontements avec les humains.


L’été dernier, la police de Fort McMurray avait lancé un avertissement, invitant les résidents à entreposer leurs déchets dans des poubelles à l’épreuve des ours.


Auteur : radio-canada.ca

Source : www.radio-canada.ca via Sauve-La-Terre

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/02/24/145-ours-euthanasies-dans-la-region-des-sables-bitumineux/

Partager cet article

Repost 0
Published by labrajack - dans Faune - Ours - Loups
commenter cet article

commentaires

alienor 24/02/2012 18:57

le fric, toujours le fric.......